Vous êtes ici : Accueil > Nos disciplines de lycée > Domaine Artistique > SUR LES TRACES DE LA REVUE DESSINÉE
Publié : 17 janvier

SUR LES TRACES DE LA REVUE DESSINÉE


"Sur les traces de la Revue Dessinée »


En 2015-2016, une professeure-documentaliste a fait connaître La Revue dessinée http://www.larevuedessinee.fr/Presentation&nbsp ; à deux collègues d’Arts Plastiques et de SES, et leur a proposé de faire venir l’exposition qui présentait en quelques panneaux la ligne éditoriale, le projet de travail en équipe (journaliste-dessinateur de BD), les thématiques abordées avec des exemples, le travail de réalisation d’une planche.


Cette exposition a donné lieu à un projet interdisciplinaire, SES/Arts Plastiques/Arts Visuels qui a concerné une enseignante d’Arts Plastiques et d’Arts Visuels, trois enseignants de SES et deux groupes de seconde, en 2016-2017.


En cours d’Arts Visuels, d’Arts Plastiques et de SES, les élèves de 2nde ont découvert La Revue dessinée, ainsi que l’exposition au CDI. Ils ont travaillé le potentiel d’expression spécifique de la BD, en appréhendant des réalités sociales, économiques, politiques du monde dans lequel ils vivent.


Éveiller la curiosité des élèves par des sources d’information variées, fiables et créatives, lire la presse écrite, comprendre l’actualité faire preuve d’esprit critique et créatif, croiser les disciplines (Arts plastiques, SES), tous ces objectifs étaient réunis dans ce projet.


Certaines bande-dessinées sont actuellement exposées au CDI.


Sur les traces de la revue dessinée


Le sujet demandé :


Le sujet était une bande dessinée en lien avec les Sciences Économiques et Sociales. Nous avons choisi le thème de notre BD parmi un des chapitres de SES.
Pour réaliser ce sujet, nous sommes allés au CDI voir l’exposition sur la « revue dessinée ». Nous avons alors découvert les différentes étapes nécessaires à la réalisation d’une bande dessinée (le synopsis, le scénario, le story-board, le crayonné, l’encrage et la couleur, et l’édition), et aussi des exemples de reportages BD de la revue dessinée.


Le choix du sujet :

                


Le sujet que j’ai choisi est la discrimination des femmes sur le marché du travail.
J’ai choisi ce sujet car je me sens particulièrement concernée. En effet, en tant que femme, je pourrais être touchée par cette discrimination lors de la fin de mes études, au moment de trouver du travail. De plus, je ne vois pas de raison valable pour qu’une femme trouve plus difficilement du travail, et qu’en plus de cela elle soit moins bien payée. Nous devons tous être égaux, que nous soyons un homme ou une femme. Je ne pense pas que le sexe avec lequel nous naissons doit déterminer la vie que nous aurons, le métier que nous ferons et la rémunération que nous gagnerons. Je pense que la somme que nous gagnons doit reposer sur le mérite et non sur le sexe. Enfin, il est grand temps que les choses changent et que tous les humains soient sur un pied d’égalité.


Le grand départ :

En premier lieu, j’ai fait le choix de mon scénario, pour cela j’ai divisé mon synopsis en plusieurs étapes significatives pour trouver le nombre et le contenu des cases. J’ai donc découpé ma bande dessinée en 8 cases et j’ai dû revoir plusieurs fois la disposition des cases ainsi que leur nombre afin d’atteindre un certaine équilibre.

Les cases de ma bande dessinée sont relativement sobres car je voulais que les éléments importants apparaissent plus nettement. De plus, le style graphique utilisé est assez détaillé car je voulais obtenir différentes valeurs de noirs ou de gris. Mon objectif était de guider le regard du spectateur.

J’ai commencé ma bande dessinée par un zoom sur la France car je trouvais que c’était une bonne façon pour commencer et introduire le sujet. De plus, je voulais absolument que la case avec le poing qui brise le plafond de verre se trouve en dernière case. En effet, je la trouve particulièrement poignante, et je trouve qu’elle incite à la réflexion.


 

Portfolio automatique :